IMAGECITATIO N°36 chez Gisèle …

733409732_47254

“ Heureux chocolat qui après avoir connu le monde à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant dans la bouche …”

Jean-Anthelme BRILLAT-SAVARIN

a27mj463

Il faut que je vous conte ce qu’il m’est arrivé …

Au tout début, je fus un arbre, magnifique et majestueux …

Pour devenir par la suite livre, romantique à souhait.

Un homme m’aima, où plutôt aima l’héroïne qui était en moi.

Il l’a fit vivre, je devins femme, et je me sentais bien, aimée et entourée, amoureuse aussi.

Mais le livre eut une fin, et la dernière page fut tournée, moi, la femme je fus oubliée…

Et comme vous me voyez là, j’entreprends ma mutation pour redevenir livre …

Mais le cœur brisé, je sais que arbre, je ne redeviendrai jamais arbre …

Et c’est mon grand regret …

p2150080_thumb

Voilà ce que et la citation et l’image m’ont inspiré, et j’espère que cela vous plaira.

Je vous souhaite un bon dimanche

h0tsplnn

Mandrine

Publicités
Published in: on 11 mars 2018 at 12 h 27 min  Comments (7)  

Il est là … A vos plumes N°2 chez Arlette

bouillonnement-de-l-eau-sous-un-orage-de-grele

Il est arrivé depuis quelques jours, et déjà il nous honore de son caractère changeant.

Il peut le matin être chafouin  et faire crépiter avec rage toutes les larmes du ciel.

Et l’après midi nous égayer de son sourire réconfortant, et nous offrir un subtil dégradé de couleurs.

Il est plein de richesses, il allonge par le haut les jours.

Les faïences du puits, lavées par ses pluies, retrouvent leurs bels aspects.

Le printemps est son domaine, il prépare doucement son entrée.

Il est contigüe à Avril, changeant, chantant, pleurant, digne de sa réputation.

Et oui, vous avez deviné …

Je vous parle du Mois de Mars …

670x378_80_300_ffffffx10x0_png

voilà ce que les mots :

crépiter – allonger – honorer – égayer – richesse – faïence – domaine – haut – contigüe – subtile – digne

m’ont inspiré,

j’espère que cela vous plaira

avec toute ma tendresse et mon amitié

je vous souhaite

imagesUYTY5AFQ

Mandrine

Published in: on 9 mars 2018 at 21 h 39 min  Comments (10)  

L’ avalanche …Les ateleirs d’écriture de Ghislaine n°56

78a342bc89cf9b7894f7977c78f455e5

J’étouffe, une sensation d’écrasement me paralyse, je ne peux bouger que ma tête et mes bras, j’ai l’impression d’être enterrée vivante, j’ai peur.

Je ne veux pas mourir, je ne suis qu’ à l’aube de mon printemps, je veux vivre, rire.

La peur se fait de plus en plus présente, la peur me fait peur, une forte envie de pleurer monte du fond de mon cœur, mais je ne dois pas …

Je respire  profondément, ferme les yeux, j’essaie de garder courage car rien ne sert de s’affoler, plus facile à dire qu’à faire..; Une solution, il faut que je trouve une solution, mais mon esprit est embrouillé et rien ne vient m’inspirer.

Je regarde autour de moi, j’entends des pleurs, des gémissements, je vois des morceaux de bois un peu partout, mais où est donc le chalet, quand et comment cela est-il arrivé. Je ne sais plus, je suis perdue…

Dans ce trou, il ne fait pas noir, mais il ne fait pas clair non plus, il y fait lunaire, et le temps me parait long. Je n’ai pas froid…

Je suis à l’aube de mon printemps, et je vais mourir.

Ce n’est pas juste, j’ai envie d’aimer, d’avoir une vie d’adolescente normale, tout à coup le lycée ressemble à un Paradis, oups là je divague, l’air viendrait il à manquer ??

Tout à coup, du bruit, un aboiement je crois ? Chut silence !!! Ils nous cherchent…

Dans notre cercueil de débris et de neige nait l’espoir et l’attente.

“ Au Secours, nous sommes là !!!”

avalanche-cheget-mountain-montagne-explosion-neige

voilà ce que les mots :

quand – plus – car – autant – inspirer – pleurer – aimer – avoir –

et la phrase :

A l’aube de mon printemps …

m’ont inspiré, j’espère que cela vous plaira.

Bonne fête de la femme

avec toute ma tendresse et mon amitié

71276542

Mandrine

Published in: on 8 mars 2018 at 10 h 55 min  Comments (9)  

NOUS SOMMES EN MARS …

mars

cd2982c7

Capturemars

2203955849_2d432f7183-MARS

d745f3dd

Mars

En Mars, quand s’achève l’hiver,

Que la campagne renaissante

Ressemble à la convalescente

Dont le premier sourire est cher;

Quand l’azur, tout frileux encore,

Est de neige éparse mêlé,

Et que midi, frais et voilé,

Revêt une blancheur d’aurore;

Quand l’air doux dissout la torpeur

Des eaux qui se changeaient en marbre;

Quand la feuille aux pointes des arbres

Suspend une verte vapeur,

Et quand le femme est deux fois belle,

Belle de candeur du jour,

Et du réveil de notre amour

Où sa pudeur se renouvèle,

Oh! ne devrais je pas saisir

Dans leur vol ces rares journées

Qui sont les matins des années

Et la jeunesse du désir ?

Mais je les goute avec tristesse;

Tel un hibou, quand l’aube luit,

Roulant ses grands yeux pleins de nuit,

Craint la lumière qui les blesse,

Tel, sortant du deuil hivernal,

J’ouvre de grands yeux encore ivres,

Du songe obscur et vain des livres,

Et la nature me fait mal.

René-François Sully Prudhomme.

63c69e84

Je vous souhaite un bon mois de Mars, encore bien froid ma foi.

Février nous a quitté, et je n’en suis pas mécontente, cela fait trois ans maintenant qu’il me fait des misères, j’espère qu’il me laissera tranquille en 2019.

L’hiver me pèse, grosse fatigue générale, moral en baisse, bobologie toujours présente avec douleurs 24/24, grrr… Vivement le printemps que je me sente rajeunir.

avec toute ma tendresse et mon amitié

je vous souhaite une

1736eff5

e53c3312

Mandrine ou Christine

vous choisissez (rire)

Published in: on 1 mars 2018 at 11 h 55 min  Comments (17)  

J’AI UN AN ….

JJ’ai un an aujourd’hui, je vis chez Pépé et Mémé, j’ai une jolie petite chambre et  dans un coin de la salle de séjour, j’ai mon coin jeu.

À la maison, car c’est ma maison maintenant mes copains sont Mandrine, Pétunia, Conchita et Rocco, sans parler des minous.

J’ai aussi Mathilde,Etienne et Angèle qui veillent sur moi et me couvent.

Ma maman vient me voir deux fois deux heures par semaine, exceptionnellement elle passe aujourd’hui pour mon anniversaire.

Demain papy, mamie, les tontons, la tata, Elisa, Clement et Arthur vont venir pour souffler ma bougie, il y aura aussi un gâteau pour pépé et mémé qui fêtent aujourd’hui aussi leur anniversaire de mariage, l’année dernière je fus leur cadeau, un peu empoisonné certes, mais je n’y étais pour rien, le problème vient de maman… Mais aujourd’hui je sais que je suis leur cadeau, et même si j’ai une maman un peu absente, je suis un petit bonhomme plein de joie, je suis plein de santé, je suis ferme sur mes pieds, mais je n’ose pas encore m’élancer. Bref je suis heureux.

Je vous embrasse fort, mamie se joint à moi.

Petit Nicolas

Published in: on 12 février 2018 at 14 h 20 min  Comments (8)  

Bon Mois de Février

je vous souhaite un mois de février plein de bonheur, c’est le mois des crêpes, du carnaval, de la Saint Valentin, c’est le mois qui nous fait entrevoir le printemps, je vous envoie donc plein d’ondes positives, et avec toute ma tendresse et mon amitié 

Mandrine

Published in: on 1 février 2018 at 19 h 29 min  Comments (10)  

Lillipuce et quelques nouvelles

Si vous m’avez suivi sur FacebooK, vous avez que ma Lillipuce a eu jeudi une intervention assez importante, ablations des mamellles droites, en 2013 c’était les gauches, nodules, ce qui fait que je suis une nounou chat, et que je suis contente que mon dernier fils vient m’aider pour les pansements, j’avoue que ma chatte est superbement cool et nous fait entière confiance, donc cela se passe bien.

Je me rends compte que je n’arrive plus à être journellement sur mon blog, ne plus suivre les ateliers, cela m’attriste mais je ne sais si les heures passent trop vite où si je suis plus lente ( certaine que c’est cela,(rire), bref j’ai un peu de temps vers 20 où 21 h, mais mes neurones sont en sommeil.

Ici je vais me mettre en mode siestage, le temps est gris et la pluie tombe, tombe, ras le bol, mon courage est nul, mes motivations aussi, vivement le printemps que je rajeunisse. Et pis, y’a le nouveau membre de la famille, petit Nicolas, qui pousse comme un champignon ( 1 an en février), petit diablotin qui va faire croire aux assistantes sociales qu’il est maltraité avec tous les gadins qu’il se paie, ne marche pas encore, mais grimpe partout.

Je vous offre les photos de mes fleurs magiques ( amaryllis) qui chaque matin évoluent, j’adore ces fleurs.

Bon après midi, bonne sieste pour ceux ou celles qui la pratique, pensées pour ceux qui craignent les inondations où ceux qui y sont, je pense à vous.

Avec toute ma tendresse et mon amitié, je vous envoie plein de

Bisous

Mandrine

Published in: on 31 janvier 2018 at 14 h 30 min  Comments (9)  

Mon tout petit poussin*

Mon petit poussin, je vous aies souvent parlé du petit Nicolas, Nath et Guy ont été convoqués chez le juge des enfants, petit Nicolas va rester chez ses grands parents pendant 2 ans, voir plus si sa maman ne se réveille pas, et prenne conscience d’être mère. Pour le moment ce tout petit éclate de joie de vivre et c’est un amour de petit bonhomme, ce matin il a fait deux de ses vaccins, venant nous faire visite, après quelques pleurs chez le médecin, il avait tout oublié en arrivant chez nous, il reprend du poids et devient de plus en plus mignon. J’ai eu envie de partager sa binette.

Pizza ce midi, suis ronde, je sieste.

Bon après midi 

Bisous

Mandrine

Published in: on 13 janvier 2018 at 14 h 43 min  Comments (17)  

LE REVEIL … Atelier n° 51 chez Ghislaine

imagesOZKYRANH

“La nouvelle est arrivée’ !!!

Voilà la première parole que j’ai entendu ce matin, juste avant d’ouvrir les yeux, toute enchiffonnée d’une longue nuit de sommeil.

La nouvelle ? Quelle nouvelle ??

Je tombe des nues et de mes yeux ronds, je regarde mon époux …

J’ai l’impression d’être suspendue, hors temps, de revenir de loin, de très loin, comme après une longue absence.

Ma sortie de rêve s’avère difficile.

Je me trouvais dans une bulle de douceur, dans un espace de sérénité, loin de la douleur et de la noirceur de notre monde.

Je perds d’un coup tous les souvenirs de mon rêve que je sais merveilleux.

Zut, zut et zut, au fait qu’elle est donc cette nouvelle ? dis moi mon cher mari.

Et lui qui me regarde avec compassion, se disant en lui-même, “ pauvre femme aux yeux hagards, elle vieillit la pauvre … “

Au fait !! et cette nouvelle, c’est quoi ???

HUMOUR-SORTIR-DE-SON-LIT_jpg

Voilà, je remets mes neurones en route avec l’atelier de Ghislaine aves les mots :

absence – temps – compassion – revenir – trouver – perdre – noirceur – sérénité – douleur –

et la phrase

“ La nouvelle est arrivée …”

j’espère que cela vous plaira…

a14bdef4

Avec toute ma tendresse et mon amitié, je vous souhaite une

148790bonnejourneehildahumourgifanimedentelledelune

4ko0e0rw

Mandrine

Published in: on 11 janvier 2018 at 21 h 12 min  Comments (6)  

J’AI RÊVE …

fb6caa3a9dfff29da1efb44b4096b9ec_1

Je voulais mettre ce texte au moment des fêtes de fin d’année, je n’ai pas pu, mais comme il me tient à cœur et que j’ai envie de vous partager dans ces temps mouvementés et pas toujours heureux, ayant un peu de temps devant moi, voilà je vous l’offre…

94118184_o

J’ai rêvé que le monde devenait heureux,

Neige magique d’hiver sur monde merveilleux.

Mélange de couleurs irisées et de saveurs étranges,

Comme un gout de champagne dans des flutes archanges.

J’ai rêvé que le sapin  s’emmitouflait de lumières clignotées

Et de petits lutins au bout de ficelles dorées,

Et faisant de l’œil à cette étoile gardienne de la crèche,

Pour éclairer la nuit, Jésus, Marie et Joseph.

Attente indéfinissable des joujoux, cadeaux pour enfants sages,

Le nez dans leur oreiller et la tête dans les nuages.

Et le réveil adorable de bambins encore endormis,

Qui se ruent sur les cadeaux pour matinée sans soucis.

J’ai rêvé que le Père Noël dans mes souliers

M’apportait la Paix pour l’Eternité.

Que les enfants riaient aux éclats,

Jouaient main dans la main et se blottissaient dans nos bras.

J’ai rêvé que les guerres n’existaient pas,

Que la Terre ne se détruisait pas,

Que l’Ozone ne nous étouffait pas,

Que la Vie durait éternellement, ici-bas …

J’ai rêvé tout simplement qu’un homme m’aimait amoureusement,

Comme le souffle du vent sur la flamme vacillante,

Des sentiers éclairés de nuit amante.

J’ai rêvé que les étoiles devenaient diamants,

Pour parer le ciel comme une Princesse des Quatre Saisons,

Et faire de nos nuits, un monde kaléidoscope,

Fait de bals virtuels, d’âmes pas mortes …

J’ai rêvé que le Père Noël existait vraiment,

Et qu’il faisait de nos rêves d’adultes, d’enfants,

Un bouquet de réalité odorante et plein de fantaisie

Et de musique dansante …

bonnenuit10

911849d1

Je me suis levée ce matin avec cette âme mélancolique et rêveuse, j’ai envie de rester dans ce cocon de douceur toute la journée, pourtant les nouvelles ne sont pas tristes actuellement, mais le temps grisâtre de l’hiver y est peut-être pour quelque chose;

Avec toute ma tendresse et mon amitié, je vous souhaite

v2bnz2ab

081027022658445502667152

Mandrine (Christine)

Published in: on 11 janvier 2018 at 12 h 21 min  Comments (13)