J’ai lu … Le murmure du vent de Karen Viggers

Abby est une biologiste qui arpente seule la vallée des monts Brindabella, dans le Sud-Est australien pour observer les kangourous  …

Ce livre est un voyage tout en finesse vers la vérité et la libération . Une ode à la nature et à l’amitie.

J’ai apprécié et aimé ce livre, j’avoue humblement avoir pleuré parfois, mais ce livre est en lui même une poésie , un hommage aux premiers aborigènes chassés de leur Terre.

Je pense que je vais souvent me plonger dans la lecture ces mois à venir, pour m’offrir des moments de libertés que ma maladie aura tendance de me voler.

Avec toute ma tendresse et mon amitié 

Douce nuit

Bisous 

Mandrine 

Publicités
Published in: on 14 décembre 2018 at 23 h 59 min  Comments (4)  

Nous sommes en Septembre

7134BEEE-E3A6-4DF9-BF2A-49EEAEF782425F2CA927-4DF9-426C-A7E0-B3C5DA29DB56

C57E4968-FC1A-4D37-99D1-DB8E7146E4B2

4C4E2514-F8AE-4CF4-A1B7-473E239567C6

E45A7D1A-732E-4616-8543-245976113872

2B13C18E-B8A2-4BE0-A1A7-6D12AC40A077

90A19D31-9237-45C5-93F2-DB7C7F36E588

Je vous souhaite un bon Mois de Septembre

1448F01E-8606-4F2E-BCF4-A7DE84047A0B

75109AA9-35DD-4A5E-AE2C-6DD8CE9BFC48Mandrine

Published in: on 3 septembre 2018 at 0 h 05 min  Comments (16)  

Un petit signe de moi

76861DB6-6897-4383-9E49-71FF06081C73crois-tu que l’eau du fleuve et les arbres des bois,

s’ils n’avaient rien à dire, élèveraient la voix?

prends-tu le vent des mers pour un joueur de flûte ?

crois-tu que l’océan, qui se gonfle et qui lutte,

serait content d’ouvrir sa gueule jour et nuit

pour souffler dans le vide une vapeur de bruit,

et qu’il voudrait rugir, sous l’ouragan qui vole,

si son rugissement n’etait une parole?

 

….

 

non, tout est une voix et tout est un parfum;

tout dit dans l’infini quelque chose à quelqu’un;

une pensée emplit le tumulte superbe.

Dieu n’a pas fait un bruit sans y mêler le Verbe.

tout, comme toi, gémit ou chante comme moi.

tout parle. Et maintenant, homme, sais-tu pourquoi 

tout parle? Écoute bien. C’est que vents, ondes, flammes

arbres, roseaux, rochers, tout vit ! Tout est plein d’ames.

Victor Hugo « Ce que dit la bouche d’ombre »,

les contemplations, 1856

EF54E5DA-DF9E-4262-82D9-99B75EAED949

Je reviens doucettement, pendant les trois mois qui viennent de passer, j’etais «  chez ma mer » où j’y ai fait une orgie de lectures et de ce fait très peu sur la toile, ce soir je commence un nouveau livre dont je vous dévoile le titre, et l’extrait du poème de Victor Hugo en Préface m’a interpellé et j’ai eu envie de vous le faire partager.

Je reprendrai tantôt les ateliers, et en attendant je vous envoie mille bisous avec toute ma tendresse et mon amitié.

Mandrine

Published in: on 31 août 2018 at 0 h 13 min  Comments (10)  

Lillipuce et quelques nouvelles

Si vous m’avez suivi sur FacebooK, vous avez que ma Lillipuce a eu jeudi une intervention assez importante, ablations des mamellles droites, en 2013 c’était les gauches, nodules, ce qui fait que je suis une nounou chat, et que je suis contente que mon dernier fils vient m’aider pour les pansements, j’avoue que ma chatte est superbement cool et nous fait entière confiance, donc cela se passe bien.

Je me rends compte que je n’arrive plus à être journellement sur mon blog, ne plus suivre les ateliers, cela m’attriste mais je ne sais si les heures passent trop vite où si je suis plus lente ( certaine que c’est cela,(rire), bref j’ai un peu de temps vers 20 où 21 h, mais mes neurones sont en sommeil.

Ici je vais me mettre en mode siestage, le temps est gris et la pluie tombe, tombe, ras le bol, mon courage est nul, mes motivations aussi, vivement le printemps que je rajeunisse. Et pis, y’a le nouveau membre de la famille, petit Nicolas, qui pousse comme un champignon ( 1 an en février), petit diablotin qui va faire croire aux assistantes sociales qu’il est maltraité avec tous les gadins qu’il se paie, ne marche pas encore, mais grimpe partout.

Je vous offre les photos de mes fleurs magiques ( amaryllis) qui chaque matin évoluent, j’adore ces fleurs.

Bon après midi, bonne sieste pour ceux ou celles qui la pratique, pensées pour ceux qui craignent les inondations où ceux qui y sont, je pense à vous.

Avec toute ma tendresse et mon amitié, je vous envoie plein de

Bisous

Mandrine

Published in: on 31 janvier 2018 at 14 h 30 min  Comments (9)  

Mon tout petit poussin*

Mon petit poussin, je vous aies souvent parlé du petit Nicolas, Nath et Guy ont été convoqués chez le juge des enfants, petit Nicolas va rester chez ses grands parents pendant 2 ans, voir plus si sa maman ne se réveille pas, et prenne conscience d’être mère. Pour le moment ce tout petit éclate de joie de vivre et c’est un amour de petit bonhomme, ce matin il a fait deux de ses vaccins, venant nous faire visite, après quelques pleurs chez le médecin, il avait tout oublié en arrivant chez nous, il reprend du poids et devient de plus en plus mignon. J’ai eu envie de partager sa binette.

Pizza ce midi, suis ronde, je sieste.

Bon après midi 

Bisous

Mandrine

Published in: on 13 janvier 2018 at 14 h 43 min  Comments (17)  

Nous sommes en Janvier, Bonne et Heureuse Année

Plein de bonheurs pour vous et aussi plein de santé, car nous en avons besoin. J’espère que ces fêtes de fin d’année se sont bien passées. Je vous souhaite aussi ne pas être touchés par la grippe.

Chez moi, Noël comme Nouvel An se sont fait en cercle restreint chez ma fille, les petits enfants étaient chez père et mère respectifs, et pour le réveillon de fin d’année avec les amis, et oui tout cela grandit , bon j’ai quand même des joies de Mamie avec le petit Nicolas qui nage dans le bonheur, il va allègrement sur 11 mois, sa courbe de croissance est enfin presque à la normale, il est vif argent et en s’agrippant à tout, mes longs jupons en particulier, il se met debout. Le 10 de ce mois mon beau fils et ma fille sont convoqués chez le juge des enfants pour avoir tous les droits parentaux. Je me pose parfois la question, «  comment va-t-il réagir quand il rentrera en maternelle et qu’il comprendra qu’il n’est pas comme les autres et que c’est ses grands parents qui l’élèvent ? »  enfin à chaque jour sa peine.

Je vais essayer d’être plus présente, mais je ne sais plus qui fait quoi dans les ateliers de mots

Mandrine

(suite…)

Published in: on 2 janvier 2018 at 21 h 34 min  Comments (14)  

LA LEGENDE DU SAPIN

J’ai retrouvé ce conte, c’etait à l’époque où je prenais le temps de feuilleter mon carnet à malice, j’ai eu envie de le partager de nouveau
Bon dimanche après-midi , pour ma part je cocoone, le temps s’est mis au frais,
Bisous à vous
Mandrine

Mandrine6's Blog

P1020020

 On conte autrefois, il y a fort longtemps, le diable, qui avait une famille nombreuse, résolut de gouter un peu les joies du silence et du calme, et pour cela se mit en devoir d’expédier par le monde sa bruyante marmaille.

Ce fut une vraie pluie de diablotins, il en tomba partout sur la montagne comme dans la plaine et les crêtes du Jura en eurent bien leur part.

Mais les pauvres petits ne s’y trouvaient pas à leur aise. Bien qu’ils fussent accoutumés à la chaleur, le soleil les grillait sur les grands rochers nus.

Ils commencent à gémir, à se plaindre, à pleurer, puis à crier et, finalement, n’y tenant plus, comme autant de petits poucets, ils regagnèrent le foyer paternel.

Cela ne faisait pas l’affaire du papa diable, qui s’était bien vite habitué à la tranquillité.

Il vint donc en personne à la tête de sa…

Voir l’article original 517 mots de plus

Published in: on 26 novembre 2017 at 14 h 34 min  Comments (11)  

Un petit coucou à vous

Quelques petites nouvelles, je peux de nouveau utiliser mon bras droit, lipome enlevé (grosseur d’une petite mandarine), 10 points de suture mais la plaie est belle, voilà une chose de faite.

Malgré tout suis un peu tristounette et un moral comme le temps,maussade, en effet je vous ai déjà parlé de Julie et du petit Nicolas, ben voilà après placement dans une structure mère-enfant depuis 6 semaines, (Julie y était en principe pour 3 ans), les choses ont encore évoluées, Julie n’a pas la fibre maternelle et le petit commence à avoir des carences affectives, l’assistante sociale veux le mettre dans un foyer d’accueil, ma fille et mon beau fils ont refusé, ils vont donc avoir petit Nicolas à temps plein, à 47 ans ma fille va rejouer un rôle de maman, va s’en dire que j’ai une dent contre Julie, elle, je ne sais pas car son père ne veut plus qu’elle empoisonne leur vie, elle repartira peut être à Marseille chez sa mère et …

Enfin bref, en tant que maman, mamie et arrière-grand-mère (d’adoption), je suis contrariée, mais on n’en peut pas abandonner un bébé surtout si facile à vivre.

Bon, il y aura des jours meilleurs et il y a pire dans ce monde.

Avec toute ma tendresse et mon amitié

Mandrine

Published in: on 19 novembre 2017 at 0 h 23 min  Comments (16)  

Un petit coucou

Je viens juste en passant vous montrer mes jolis géraniums, cette année je les ai mis près du bassin, par rapport aux autres années où je les bichonnais tous les jours, ici je m’en suis peu occupée, c’est le soleil qui les a pris en charge et ma foi ils sont bien jolis, où alors ils aiment être près de mon bassin et de ses habitants.


Je serai plus présente en Septembre, ici je vais encore avoir une semaine mouvementée, derniers préparatifs pour la soirée de samedi prochain, pour ma part j’ai trouvé et tenue et chaussures, il faut encore que je bouscule mon cher époux pour ses chaussures, il faudrait presque que le magasin vienne à lui, grrrr…, bon tout est réglé avec le traiteur de l’apéro au dessert, pour les boissons, il ne me reste que les eaux et les jus de fruits, mes décors de tables sont achetés, je suis partie sur un thème blanc et vert, j’ai aussi fait l’acquisition de brocs en zinc où je vais y marier épis de blé, roses blanches, et quelques touches de vert aussi, comme marque place il le faut encore acheter des pommes, vertes de préférence, enfin je croise les doigts pour que cette journée soit belle.

Je pense fort à vous et avec toute ma tendresse et mon amitié, je vous souhaite une

Mandrine

Published in: on 26 août 2017 at 21 h 06 min  Comments (18)  

Cherche Princesse – Atelier de Mots n°38 chez Ghislaine

Il était une fois …

Un roi, une reine et un prince presque charmant ayant une vingtaine d’années, près à marier. Mais …

Car il y a un mais… Ce prince presque charmant a une thrombine assez ingrate, des cheveux d’un rouge flamboyant et difficile dans ses choix.

Il y a bien la princesse voisine, mais quoique très belle, bête comme chou, et il se dit que c’est une mondaine, limite coquine, ce qui ne sied pas à un futur roi.

De guerre lasse, le roi, la reine font appel à l’astrologue qui leur parle d’une petite orpheline d’une certaine beauté, pas vilaine du  tout et un coeur d’or qui prédomine.

En entendant cette description, le prince sent son coeur tambouriner,il l’imagine lumineuse, enfantine, divine quoi … Il veut absolument faire sa connaissance.

Il se voit la couvrant de bijoux, de zibelines, capelines et bottines satinées.

En faire une tsarine.

 » où puis je la trouver, demande-t-il ?

Près de la fontaine sur la grand place, lui répond l’astrologue, elle s’appelle Rosine, et vous ne pouvez pas vous tromper,cher Prince, elle est aussi rouquine que vous …

Voilà ce que les mots avec ine, m’ont inspiré.

J’espère que çela vous plaira.

Mandrine

Published in: on 16 juin 2017 at 22 h 52 min  Comments (7)