Mon sein caché …. petites « mauvaises « nouvelles

Bonjour mon sein, aujourd’hui j’ai envie de parler de toi, ce matin, l’infirmiere est venue pour te soigner, j’ai profité de te regarder, et je me suis dite « comme je t’aime » …

AAvant, j’etais fière de toi, je te chouchouté, je faisais en sorte de te mettre en valeur,bien sûr avec ton jumeau dans un écrin de dentelles, je t’ai peut-être rendu un peu prétentieux , qui sait…

Régulièrement je te surveillais, enfin je vous surveillais car vous êtes deux, mais la maladie est sournoise et elle nous a pris de court. Nous en avons été choqués, il fallait opérer. A partir de ce jour, je t’ai câliné, je t’ai caressé, essayant de t’insufler des pensées positives . Le jour fatal est arrivé , et je n’ai plus osé te regarder, j’ai eu peur, je t’ai délaissé .

Mais je n’ai pas voulu t’abandonner, ce matin, malgré la couche de pansements qui te momifie, et oui, tu pleures encore… j’ai décidé de te mettre avec ton jumeaux dans une belle brassière rose, comme un nouveau né, et je me suis habillée . Et depuis je te retrouve, je me retrouve, je recommence à te câliner, à te caresser. Tu fais partie de moi, même un peu amputé . Je te touche et te regarde

avec tendresse, ton galbe ne sera plus impeccable , mais qu’importe. Nous aurons sûrement encore des combats à affronter tous les deux, mais qu’importe. Tu es moi à part entière et celui qui ne t’accepteras pas, tant pis, il ne sera pas mon ami.

voilà  ce que je voulais te dire, voilà ce que j’ai eu envie de partager . Nous nous en sortirons ….

Bon après midi, je me mets en mode siestage.

Mandrine

Publicités
Published in: on 13 février 2019 at 15 h 01 min  Comments (14)  

The URI to TrackBack this entry is: https://mandrine6.wordpress.com/2019/02/13/mon-sein-cache-petites-mauvaises-nouvelles/trackback/

RSS feed for comments on this post.

14 commentairesLaisser un commentaire

  1. Tu es une femme extraordinaire! J’adore ce poème! Moi, j’avoue , je les vois disparaître avec , bientôt mes 79 ans! Ma mère , aussi mince que moi, me disait avec humour, bientôt, ils rentreront se cacher à l’intérieur! Après nous avoir allaités plusieurs « années » pendant , la guerre! Alors que tu as eu la chance d’avoir un beau décolleté, mon rêve! Je te souhaite , plein de courage et cette rémission est une nouvelle merveilleuse.
    Bises
    Dan

  2. Tu es sur la bonne voie, Mandrine ! Tu es une femme courageuse ! Positive comme tu es, tout va bien aller, c’est assuré ! Prends bien soin de toi et gros bisous♥

  3. Tu as raison de parler de lui , de le chouchouter , il fait vraiment partie de toi et celui qui prétend le contraire ne mérite pas ton attention .
    Prends bien soin de toi et garde ce moral au beau fixe , c’est super .
    Gros bisous

  4. Bonsoir Mandrine, super vous êtes une poète !
    Je plaisante bien sûre mais il le faut, l’étape est longue vers la guérison et je vous sens tellement battante. Et puis je l’aime aussi cette brassière rose elle ma bien fait sourire.
    Soyez rassurrée les belles dentelles conservez les précieusemnt dans une jolie boite quelques mois, se sera la période où vous les retrouverez avec plaisir.
    N’oubliez pas les petites siestes surtout.
    Bonne soirée.
    Bisous Mandrine

  5. comme tu en parles bien, de ce joli sein qui a voulu jouer les originaux. Les mots et la façon dont tu les as employés sont fidèles à l’image que j’ai de toi, au sentiment que tu es une personne formidable. J’en étais sûre depuis longtemps, j’ai la confirmation de ce que je savais ! Je t’embrasse bien fort, je ne vois les messages que maintenant, j’essaie de ne plus avoir l’ordinateur en point de mire…ce qui n’est pas facile. 😀 Bisous

  6. C’est génial, tu es arrivée au moment de l’acceptation et c’était le plus difficile.
    Une chose de faite le reste va suivre sans souci.
    bises

  7. Bonjour Christine
    Tu es très courageuse, c’est tout à ton honneur
    continue à le chouchouter et continue ta lutte
    Vous allez gagner la partie même si celle-ci est difficile
    bonne continuation bonne guérison surtout
    Merci pour ce texte qui en dit long sur ton moral, c’est super continue
    Nous sommes là avec toi
    bonne fin de journée
    bisous

  8. tu es forte bravo ! tu dois poursuivre ta lute– c’est toi qui a gagné-
    prends bien soin de toi- gros bisous-

  9. La beauté n’est pas toujours où on le pense, il y en a de toutes les sortes et…tu es une BELLE personne.
    Garde bien le moral et regarde toi BELLE. Gros bisous.

  10. Coucou Mandrine…. Ce joli petit sein il faut le dorloter…. C’est bien de nous écrire et de lui écrire…. J’espère que tu vas rester dans cette démarche. De mon côté je te fais de gros gros bzou bzou et yallah

  11. Que voilà un écrit positif, une reflexion qui va te mer a gagner ce combat ma Christine………..
    Je pense a toi mon amie………beaucoup………..
    Tendres bisous

  12. je suis heureuse pour toi de ta force moral, et de cette opération réussie, mais malgré que je sois optimiste pour toi , car tu sais nous transmettre ta force, et bien j’ai été émue et j’ai eu des larmes au coin de l’oeil.
    bravo, et bonne continuation, de bons soins, et de la santé,
    bises
    julie

  13. Le pauvre a été malmené alors oui câline le il le mérite bien…..J’espère que ça va du mieux possible. Bisoussss

  14. Magnifique partage Mandrine.
    Bonne continuation dans cette guérison et cette rémission.
    Bises et bon mercredi


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :