LES CAUCHEMARS … AU PLACARD

 

Le soir dans le noir,

Il est des montres

Qui viennent me voir,

Car ils espèrent

Me faire peur.

 

Quand c’est un dragon vert

Qui vient me voir,

Avec ses narines fumantes

Et son air méchant,

Je l’imagine en rose bonbon,

Et en caleçon à petits coeurs…

 

Quand c’est le méchant loup

Qui vient me voir,

Avec ses griffes

Et ses grandes dents,

Je l’imagine

En danseuse espagnole,

Avec des chaussures à claquettes

Et des castagnettes …

 

Quand c’est une sorcière

Qui vient me voir,

Avec son nez crochu

Et son chapeau pointu,

Je l’imagine

En petit rat de l’opéra,

Avec un tutu

Et des ballerines …

 

Quand c’est un ogre

Qui vient me voir,

Avec son grand couteau

Et sa fourchette,

Je l’imagine

En bébé cadum

Avec une couche

Et une sucette …

 

Quand c’est un fantôme

Qui vient me voir,

Avec son drap blanc

Et ses "houhou",

Je l’imagine

En costume d’Elmer

A carreaux

De toutes les couleurs …

 

Le soir

Quand il fait tout noir,

Il est des monstres

Qui viennent me voir.

Mais à moi,

Il ne me font pas peur .

 

Allez hop …

Dans le placard …

Les cauchemars …

 

M.H Lafond

 

Mamans, Mamies, petite comptine

à raconter à vos petiots,

si un jour ils se demandent

si sous le lit se cachent des dragons.

Ouvrez leurs le placard à cauchemars…

Bonne soirée

Bon dimanche

Bisous doux

Mamie Mandrine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Published in: on 20 février 2010 at 16 h 34 min  Comments (3)  

The URI to TrackBack this entry is: https://mandrine6.wordpress.com/2010/02/20/les-cauchemars-au-placard/trackback/

RSS feed for comments on this post.

3 commentairesLaisser un commentaire

  1. superbe idée le placard aux cauchemards je retiendrais cette tite idée bonne semaine ma belle conteuse ropoutoux mel!

  2. ps : Tu montres là une sacrée "force de caractère". Bravo !!!

  3. Ouille, ma pauvre Christine : Z\’ont dû te refiler un sacré "traitement", kd même ; Ayant moi-même eu, voilà peu, d\’effrayantes "visions", suite à un traitement à l\’interféron (pour chasser le meûchant virus de l\’hépatite c), je (te) comprends… Tout ce que je peux te dire, c\’est que ce "traitement" est aujourd\’hui terminé, et… le virus est vaincu ! Courage. Je pense à toi et je t\’embrasse affectueusement. P@t¤°))).


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :