L’ÂME DU VIOLON

9c813af9

 Cher instrument, caché dans les reliques,

Laisse chanter ta voix, parler tes cordes.

Ton âme va s’exprimer, divin déclic,

Clamant tes sentiments que l’on t’accorde.

 note_038

 L’archet incarnant la folle passion

Glisse sur le Sol, l’effleure doucement.

La tendresse s’envole, vibrant dans le son

Qui imprègne le cœur, tout en l’envoutant.

note_038

 Le Ré, c’est l’amour qui pleure des larmes,

Pour un grand bonheur, une intense extase.

La flèche qui transporte et l’esprit et l’âme.

La note qui s’éteint quand le feu embrase.

note_038

 La main doucement suit le mouvement.

l’amitié va naitre sur le fil du La,

Un grand sentiment sûr et reposant

Qui ne s’en va pas même dans l’au-delà.

note_038

 Le Mi va chanter dans la compréhension.

le monde l’attend, il en a besoin.

Serons nous un jour, plus de compassion ?

Le violon le sait, écoutons le bien.

dyn008_original_599_383_gif_2595266_fc4d045b69a675c67da689f73e1a19a3

J’ai fait un peu de ménage dans mon carnet à malices et j’ai retrouvé cette poésie sur le violon, d’un auteur que je ne connais pas, j’ai trouvé cela beau, je vous le partage donc. En plus hier j’ai vu sur Facebook qu’une amie voulait se séparer de son violon, son ami de toujours, car l’arthrose est maintenant au rendez-vous dans ses mains et que cela lui fait peine de le laisser muet.

45438276

mercila

4ogq4lzj

dyn002_original_400_400_gif_2565589_95e56590c939a8c15a51a8c562ac4b15

Published in: on 15 décembre 2013 at 23 h 00 min  Comments (7)  

The URI to TrackBack this entry is: https://mandrine6.wordpress.com/2013/12/15/lame-du-violon/trackback/

RSS feed for comments on this post.

7 commentairesLaisser un commentaire

  1. Bonsoir Amie, bien triste le violon qui pleure pas, comme moi raquette dans le grenier, difficile de plus faire chose qu’on aime, mais pour violon plaisir d’écouter comme moi voir match a télévision pas pareil mais bien quand même, bisous amitié et le texte très joli ,

  2. un très joli texte et cela doit être un déchirement de se passer de son instrument

  3. Bien choisi Mandrine en compassion avec cette amie …
    Bonne et douce soirée à toi,
    Bisous.

  4. Un instrument c’est fait pour être utilisé sinon il ne vit pas, c’est comme un piano qi ne joue jamais mais ça doit être un crève coeur de devoir se séparer d’un violon, on dit qu’il a une ame.
    Bon week end.

  5. très beau ce partage poétique sur les mots du violon !!!
    bisous toi

  6. très beau ce poème j’adore le violon quelle tristesse pour ton amie ne plus pouvoir faire du violon celà doit être un déchirement
    bon week-end et pleins d’bisouilles

  7. Bon week end Christine, bisous


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :