RÊVE

3035052945_1_7_YjRirz6e

 Des voix à travers la cloison

Surgissent dans mon sommeil,

Et brusquement se superposent

Tous les sens alors en éveil.

84022405_o

 Est ce un bateau, une maison

Qui se balance dans ma tête ?

Attentif à la moindre chose

L’esprit se penche à la fenêtre.

84022405_o

 De l’eau traverse mon regard

Est ce la mer ou une larme ?

En tout cas c’est bien la mémoire

Qui se mêle à des états d’âme.

84022405_o

 Je sais bien que jamais l’histoire

Ne s’achève en réalité,

Car le rêve de soir en soir

Est un cri jamais terminé

Roland Viard

49b56db3

Hier avec les problèmes que Skype m’a fait, je me suis décidé de faire un peu le ménage dans mon PC, ce qui m’a permis de retrouver ce joli texte que mon ami le poète m’avait envoyé en Avril 2014, que le temps passe…

Et ce matin je vous le partage, car à qui n’est jamais arrivé l’envie d’être de nouveau le soir pour espérer continuer un rêve inachevé.

Petites nouvelles de moi, mon intervention s’est bien passée, je craignais plus que l’intervention, madame la Douleur, mais je suis rassurée, rien de terrible et tout à fait supportable, pansements pendant 12 jours, 8 points de suture quand même, et bien sûr un peu maladroite car je n’ai plus qu’une main et demi pour travailler, mais ça va z’aller (rire)

2unjb60h

d5a6edbf

 Mandrine

Published in: on 22 septembre 2015 at 10 h 00 min  Comments (7)  

TEL LE SAGE

andrei-roublev-3

 Le vent frémit dans les branches des arbres,

Mais quand il est passé les arbres sont silencieux.

air3

Les oiseaux volent au dessus de l’eau claire et froide,

Mais lorsqu’ils sont passés, l’eau ne garde pas leur image.

004e5e7f

L’orage rempli le ciel de son ombre, la terre de son eau,

Mais lorsqu’il est passe, le ciel n’en garde aucune trace, et la terre s’en trouve vivifiée.

c9ioaim7

De même le sage n’occupe-t-il pas son esprit des regrets du passé ou des appréhensions de l’avenir.

Il respire la nature, s’imprégné du moment présent,

Et évite ainsi toute tristesse et toute douleur.

808c857b

Petite philosophie de la paix intérieure

de
Catherine Rambert

dyn005_original_369_500_gif_2639983_9a47e9bd362a591ef0838b7119dcb394

j’espère que ce texte plein de zénitude vous plaira,

passez une bonne journée,

resto pour moi ce midi, pas envie de me mettre au fourneaux et après midi farniente.

588dca29

Mandrine

Published in: on 23 août 2015 at 10 h 32 min  Comments (6)  

VOICI QUE LA SAISON DECLINE

 Quand-chante-la-fin-de-l-ete-01

Voici que la saison décline,

L’ombre grandit, l’azur décroit.

Le vent fraichit sur la colline.

L’oiseau frisonne, l’herbe a froid.

fanfan76139844846121_art

Aout contre Septembre lutte.

L’océan n’a plus d’alcyon.

Chaque jour perd une minute.

Chaque aurore pleure son rayon.

fanfan76139844846121_art

La mouche comme prise au piège,

 

Est immobile à mon plafond.

Et comme un banc flocon de neige,

Petit à petit, l’été fond.

fanfan76139844846121_art

 Victor Hugo

52gni32z

J’ai trouvé que Monsieur Hugo avait bien décrit la fin de l’été, et j’ai eu envie de vous faire partager cette poésie.

104094399

Bon Mercredi avec ce rayon de soleil, qui malheureusement n’est pas encore arrivé dans mon grand Nord.

Bisous à vous

Mandrine

Published in: on 19 août 2015 at 11 h 48 min  Comments (5)  

PLUIE D’ETE

28c6367f

 Une petite pluie d’été,

Si fine, si fine,

Danse en riant sur les toits gris.

Le ciel est gris, très loin là bas,

La pluie chantonne à travers les arbres,

Les feuilles luisent,

Les gens s’enfuient sur le chemin,

Et la pluie rit ….

Alphonse Fleury

89450296_o

Karine-Marie-Amiot-La-pluie-d-ete

 après des journées de chaleur étouffante, un gros orage qui a fait des dégâts importants dans mon Nord, (je fus épargné),

aujourd’hui nous avons droit à une petite pluie d’été, je vois mes fleurs se secouaient d’aise dans le jardin et sur mes appuis de fenêtres, même mes poissons dans leur bassin viennent en surface en dansant,

bref j’aime cette petite pluie, mais j’espère qu’elle ne durera pas trop longtemps car par chez nous quand elle commence à tomber, nous avons un peu peur qu’elle dure dans le temps.

20120610_14

c2bb499c

bonne-journee-soleil-pluie

120142

5281_001b3

 Mandrine

Published in: on 15 août 2015 at 10 h 54 min  Comments (9)  

LA MER

fond_ecran_wallpaper_plages_soleil_024

 Sous l’azur éclatant

La mer est transparente

Et berce calmement

Les reflets qu’elle invente.

Le soleil se répand

En caresses brulantes

Qu’adoucit en passant

La brise bienfaisante.

L’été fait souvenir

Que la vie ne pourrait

Vraiment s’épanouir

Sans chaleur ni lumière.

C’est ce qui transparait

Au fond de l’eau si claire.

Roland Viard

6fd1db9a

Il y a quelques temps, juste avant l’été, mon ami le poète m’avait fait parvenir un de ses écrits, comme il sait si bien le faire,

Je l’ai retrouvé et j’ai eu envie de vous le faire partager.

Merci Roland pour cette amitié virtuelle faite de beaux textes.

J’espère que cela vous plaira.

5237120bonnejourne618

Bisous-sirene

 Mandrine

Published in: on 30 juillet 2015 at 7 h 59 min  Comments (4)  

LE TEMPS QUI PASSE

791-TEMPS-QUI-PASSE

 Elle gigote,

Elle zozote.

Babille, babillant,

Elle a trois ans.

Elle papote,

Elle parlote,

Jacasse, jacassant,

Elle a treize ans.

Elle jabote,

Elle marmotte,

Bavarde, bavardant,

Elle a trente ans.

Elle radote,

Elle tricote,

Bredouille, bredouillant,

Elle a cent ans.

Le-temps-qui-passe_1

avant de me mettre devant ma table à repasser, je vous donne quelques nouvelles, et cette petite poésie convient très bien à mes journées hors temps, je ne vois pas le temps passé et bientôt j’aurais 100 ans (rire)

je suis chez moi, j’ai délaissé “ma mer” pour cause de RdV médicaux, pour moi et mon époux, pas de bol les médecins ne sont pas en congés en Juillet, nous aurons peut-être plus de chance en Août…

Aujourd’hui dans mon Nord, le temps est gris et quelques pluies, cela rafraichit l’air agréablement, mais je croise les doigts car le 24 je vais au mariage de ma nièce, j’ai jolie tite robe et là j’aimerai pour elle, pour moi que le soleil brille, bref nous ne sommes jamais contente.

Je pense à vous bien fort

298318tx0huo27

8144758a

vl6v7uwa1

 Mille bisous

Mandrine

Published in: on 20 juillet 2015 at 9 h 58 min  Comments (8)  

PLUIE D’AUTOMNE …

pluie-Paul-Gustave-Fischer--Vesterbrogade

 La pluie froide et tranquille

Qui tombe lentement du ciel gris,

Frappe mes vitres à petits coups

Comme pour m’appeler.

Elle ne fait qu’un bruit léger,

Et pourtant la chute de chaque goutte

Retenti tristement dans mon cœur,

Tandis qu’assis au foyer,

Les pieds sur les chenets,

La pluie monotone retient ma pensée

Dans une rêverie mélancolique

Et je songe …

Anatole France

Pluie-jour-de-pluie-Frank--Wenston-Benson

Journée de pluie et de frimas, mais je ne me plains pas trop, en France d’autres en souffrent beaucoup plus que moi.

mais cette pluie me rend mélancolique, nous sommes entré dans le véritable Automne.

7e328ee3

bpiVSQw43-bLUAYikaDZfIKYGBc

 tendres pensées pour vous

Mandrine

Published in: on 8 octobre 2014 at 10 h 26 min  Comments (10)  

C’EST L’AUTOMNE AUJOURD’HUI …

gifautomne2

1010241000571195296985816

99f33386

Correction-DSCF2110

99f33386

45595544anim

qH4aH3XcxKFqD9zoqwm7cDuwbE0

7f884244

26854958

 avec toute ma tendresse

et toute mon amitié

merci d’être là

que cette journée d’été indien, un peu fraiche certes, vous soit bonne.

Mandrine

Published in: on 23 septembre 2014 at 9 h 52 min  Comments (11)  

NUIT DE SATIN et REVERS DE MEMOIRE

ZLa15yEcUtvyuo0405Ffo6oJrPU

 Pour autant qu’il m’en souvienne

C’était une nuit de satin

Je tenais sa main dans la mienne

Et puis le silence,

Et plus rien.

 

Aussi souvent que j’y revienne

Je ne reconnais plus le chemin

Ce sentiment que dans mes veines

Coule un autre sang que le mien.

C’est fou combien hier, c’est facile

C’est bien plus porche que demain

Un peu comme la mer porte une ile

J’emporte une étoile qui s’éteint!

Dans cette nuit sans fin

Où tout le ciel s’éteint

Il reste une étincelle

Qui m’attire auprès d’elle.

Et plus rien.

Ce sont les absents qui reviennent

Moi-même j’en suis, trente ans de moins

Pour un instant ils me retiennent

Et puis je retourne d’où je viens.

C’est fou comme hier, c’est facile !

Et tellement plus clair qu’aujourd’hui

Un peu comme la mer porte une ile

J’emporte une étoile qui faiblit.

Dans cette nuit sans fin

Où tout le ciel s’éteint

Il reste une étincelle

Qui m’attire auprès d’elle.

Et plus rien.

Pourquoi cette femme me demande-t-elle

Si j’aime encore être auprès d’elle ?

Je sais qu’elle sait que je n’en sais rien.

Dans cette nuit sans ciel

Où la nuit va si loin

Il reste une étincelle

Qui m’emporte avec elle.

Et plus rien !

Pour autant qu’il m’en souvienne

Mais je ne me souviens plus de rien …

paroles de Michel Sardou

Capture-d’écran-2013-10-10-à-10_36_00

Cette femme au cœur chauve

Cultive des nuits dans son jardin.

Elle verse ses yeux sur les jeunes pousses

Et change la lune à toutes les secondes

Pour remettre le temps à sa place.

Elle flatte le ventre des anges

Pour cueillir des sourires

Et souffle sur les heures

En creusant des trous

Dans la mémoire du monde alentour.

Elle est décomposée

Lamentable

Au bout de ses bras.

Huguette Bertrand

2024182268_maladie-d-alzheimer-se-souvenir-des-bel-289557

hommage pour ma maman,

mon cœur saigne

et je suis malheureuse, chaque jour je perd un peu maman, vendredi elle appelait sa maman et me prenait pour sa petit sœur Marie

et pourtant comme je l’aime …

w5daf1ng

Bon dimanche malgré tout à vous mes ami(e)s

bisous tendresse

Mandrine

Published in: on 21 septembre 2014 at 11 h 20 min  Comments (6)  

CHANSON POUR LA MER

P1020052

 Pourquoi la mer n’en revient pas

D’avoir des bateaux plein les bras.

 

D’avoir des îles sur le dos

D’avoir toujours les pieds dans l’eau.

De croire encore au grand voyage

En cabotant dans les parages,

Et être bleue quand il fait beau.

 

Mon Capitaine, ho hisse et ho !

Il était un petit navire.

Oui, mais depuis j’ai vu pire…

C. DaSilva

p14

en feuilletant les pages de Google je suis tombée sur cette poésie qui est bien dans l’air du temps, je me suis donc permise de vous la faire partager;

Soleil, balcon, lecture, je décompresse

bonne fin de journée à vous

bisous

Mandrine

sans-titre

Published in: on 31 juillet 2014 at 18 h 53 min  Comments (6)