Les Naufragés de l’Alzheimer

mémoire

 J’aime ces gens étranges

Aux trous dans la mémoire

Des trous remplis de plaies

Présentes ou bien passées

Vérité toute crue

Remontant en marée

Quand les masques ont fondu

Que la farce est jouée.

J’aime ces gens étranges

A la mémoire trouée

Qui échangent des brides

De leurs vies effacées

Voyageurs sans papiers

Sans qualification

Ils sont ce que nous sommes

Et nous leur ressemblons.

J’aime ces gens étranges

Qui repèrent la fausseté

Des gestes et des paroles

Réclament l’amour vrai

Carburent à la tendresse

Négligent tout le reste

Ils sont vérité nue

Ils aiment ou ils détestent.

J’aime ces gens étranges

Qui ont le mal d’enfance

Comme le mal du pays

Qu’ils chercheraient en silence

Derrière l’apparence

De leur mémoire perdue

Leurs corps parlent une langue

Que nous n’entendons plus.

Jules Beaucarre

main-iStock_000003595079Small

c’est pour moi cet après midi, une journée de congé, ma sœur étant rentrée, elle a pris le relais, mais mes pensées sont toujours prés de ma mère.

hier je me suis rendu compte que d’ici peu, elle ne saura plus que je suis sa fille, je serai pour elle un visage aimé sur lequel elle ne pourra plus mettre de nom, et pour moi c’est un peu flippant, bien que je saches que je n’y pourrai rien changer.

excusez moi encore de vous faire partager mes pensées, mais pour moi c’est un peu déposer mon fardeau , pour qu’il soit moins lourd à porter

jxcssyuu

919d643b

qz3oly08

Mandrine

Publicités
Published in: on 7 avril 2015 at 18 h 39 min  Comments (8)  

The URI to TrackBack this entry is: https://mandrine6.wordpress.com/2015/04/07/les-naufrags-de-lalzheimer/trackback/

RSS feed for comments on this post.

8 commentairesLaisser un commentaire

  1. Mamie Mandrine, vous raisons de partager la peine, beaucoup le bien comme cela et moi comprendre que souffrance de cela difficile bisou amie bon demain

  2. une terrible maladie surtout pour les proches qui voient les leurs diminuer de jour en jour et écrire cela soulage

  3. Il est très beau ce poème merci de l’avoir partagé. Pour ce qui est de déposer ici tes craintes et ton ressenti c’est bien normal .
    Bonne fin de journée
    Bises

  4. Tu as raison d’en parler, tu sais je crois que nous avons tous un peu l’angoisse d’y être confronté à cette maladie.
    Bises

  5. les mots pour les maux , ça soulage d’écrire son ressenti ,je connais cette maladie ma belle -mère est décédée il y a sept ans elle l’avait , la mémoire s’efface peu à peu ! et laisse le vide absolu ! terrible maladie , dévastatrice qui laisse l’entourage dans bien de la crainte et du chagrin ! c’est terrible ! mais il faut se dire qu’elle est dans son monde , qu’elle ne souffre pas enfin je suppose ! bonne semaine à toi mon amie ,courage tu n’es pas seule dans l’épreuve gros bisous

  6. Mandrine chacun à tout de rôle ici disons nos ressentis. nNos blogs ne doivent pas êtres que de la poésie jolie mais ils doivent aussi dire la vraie vie.
    Merci de nous avoir fait partager cette page de la vie si fragile de ta maman. Amitié. Roberte

  7. Tu fais bien Mandrine de le déposer ici, ce lourd fardeau, car à plusieurs, il sera plus facile à porter, en effet ! Bonne, belle et douce soirée à toi,
    Gros bisous♥

  8. Et je pense que tu as bien raison de partager ta peine, elle est ainsi moins lourde Mandrine…….
    Je t’embrasse affectueusement Christne


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :