ENCORE PRESQUE ENFANT – Atelier d’écriture de chez Brindille

une-experience-sociale-qui-met-en-scene-le

Elle a à peine SEIZE ANS, mais son visage chiffonné la fait paraitre plus âgée.

Elle est paumée, seule, OUBLIEE dans la rue.

Mais que c’était-il donc passé pour qu’elle quitte si vite son horizon FAMILIER, CHASSEE comme une pestiférée.

Elle se trouve S.D.F, squatte dans une vieille bicoque DELABREE, seule !!

DES qu’elle a annoncé à son petit ami, son presque fiancé, sa grossesse, il est parti sans se retourner, seule !!

Avec les parents, ce ne fut pas mieux, la honte sur la maison … La porte a dit son père !!

Ce matin, elle se tient devant la BOULANGERIE, elle regarde avec gourmandise et convoitise les belles tartelettes de fraises et de CASSIS.

Elle meurt de faim, elle s’imagine les ENGLOUTIR, une par une, jusqu’à plus faim, elle se sent seule !!

Un vieux monsieur s’approche de la presque enfant, de la tristesse plein les yeux et lui dit :

– Viens ma fille, entrons et mangeons, puis après tu viendras chez moi.

De son beau regard bleu, elle le regarde pleine de bonheur et de joie, elle arrive malgré tout à lui murmurer :

– Merci Grand Père…

amour-grand-pere-paysage

voilà ce que les mots :

oublier – boulangerie – familière – seize ans – dès – chasser – englouti – cassis – délabrer

m’ont inspiré

j’espère que cela vous plaira

Bonne journée

avec toute ma tendresse

Bisous

Mandrine

 

Publicités
Published in: on 17 février 2015 at 21 h 43 min  Comments (7)  

The URI to TrackBack this entry is: https://mandrine6.wordpress.com/2015/02/17/encore-presque-enfant-atelier-decriture-de-chez-brindille/trackback/

RSS feed for comments on this post.

7 commentairesLaisser un commentaire

  1. trop beau texte j’en ai des frisons surtout par ce temps froid
    tant de gens dehors bonne soirée

  2. un gentil monsieur et le père ne doit pas être très fier d’avoir mis sa fille à la porte cela arrive et ce n’est tout de même pas un malheur qu’il lui est arrivé à cette fille

  3. Il me met les larmes aux yeux ce texte, il y a tellement de jeunes à la rue.
    Bises

  4. Kikou amie Mamie Mandrine jolie la page tristesse mais jolie histoire mais grand-père venu pour aider et méchants parents qui laisse l’enfant seule même avec bébé, ce n’est pas aimer que cela, et méchant le garçon abandonné la petite, bien écrit merci amie de visite sur ma page bisou bon demain moi encore au bureau bientôt finir le travail, bon demain,

  5. Une bien belle histoire Mandrine pleine d’émotion et de tendresse .
    Bonne soirée
    Bisous

  6. Magnifique texte Mandrine !
    Bonne fin de ce jour à toi,
    Bisous♥

  7. Oui cela me plait ta mise en mots une enfant abandonnée dans la rue.
    Tu n’as pas fait que d’écrire tu as mis aussi des images que j’ai resenti au fond de mon coeur. Brindille va certainement apprécier….
    Je te souhaite une bonne soirée. Amitiés. Roberte


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :