L’EAU DE LA TERRE

cbe7f6b3

Une grenouille vivait au bord d’un trou rempli d’eau, près d’un ruisseau.

C’était une petite grenouille verte, discrète, ordinaire.

Elle avait envie de devenir extraordinaire et réfléchissait au moyen de se faire remarquer.

A force d’y penser, elle eut une idée. Elle se mit à boire l’eau de son trou, à boire, à boire … et elle la but jusqu’à la dernière goutte !

Et elle commença à grossir …

Ensuite, elle se mit à boire l’eau du ruisseau, à boire, à boire … et elle la but jusqu’à la dernière goutte ! Et elle grossissait de plus en plus.

En suivant le lit du ruisseau, elle arriva à la rivière, et elle se mit à boire l’eau de la rivière, à boire, à boire … et elle l’a but jusqu’à la dernière goutte !

Et comme la rivière se jetait dans le fleure, elle alla près du fleuve, et elle se mit à boire l’eau du fleuve, à boire, à boire … et elle la but jusqu’à la dernière goutte !

Et la grenouille gonflait, gonflait !!

2ba0b35b

Comme le fleuve se jetait dans la mer, la grenouille alla jusqu’au bord de la mer, et elle se mit à boire l’eau de la mer, à boire, à boire … et elle la but jusqu’à la dernière goutte qui était la dernière goutte d’eau de toute la Terre.

Son ventre, ses pattes, sa tête étaient gorgés d’eau, et même ses yeux, qui devinrent globuleux.

La petite grenouille était maintenant extraordinaire, gigantesque, sa tête touchait le ciel !

Les plantes avaient soif, les animaux avaient soif, et les hommes aussi terriblement soif.

Alors, tous se réunirent pour chercher un moyen de récupérer l’eau de la Terre.

“ – Il faut qu’elle ouvre sa large bouche afin que l’eau rejaillisse sur la Terre.

– Si on la fait rire dit quelqu’un, elle ouvrira la bouche et l’eau débordera ?

– Bonne idée dirent les autres.

2615744052_1_1

Ils préparèrent alors une grande fête, et les animaux les plus drôles vinrent du monde entier.

Les hommes firent les clowns, racontèrent des histoires drôles.

En les regardant, les animaux oublièrent qu’ils avaient soif, les enfant aussi …

Mais la grenouille ne riait pas, ne souriait même pas. Elle restait impassible, immobile.

Les singes firent des acrobaties, des grimaces, dansèrent, firent les pitres. Mais la grenouille ne bougeait pas, ne riait pas, ne faisait même pas l’esquisse d’un sourire.

Tous étaient épuisés, assoiffés, quand arriva une petite créature insignifiante, un petit vers de terre, qui s’approcha de la grenouille.

Il se mit à se tortiller, onduler. La grenouille le regarda étonnée. Le petit ver se démena autant qu’il put. Il fit une minuscule grimace et …. la grenouille éclata de rire, un rire sonore, énorme qui fit trembler tout son corps !

Elle ne pouvait plus s’arrêter de rire, et les eaux débordèrent de sa bouche grande ouverte.

L’eau se répandit sur la Terre, et la grenouille rapetissa, rapetissa.

la vie put recommencer, et la grenouille reprit sa taille de grenouille ordinaire.

Elle garda juste ses gros yeux globuleux, en souvenir de cette aventure.

ver_de_terre_images_gratuites_20110624_1716541674

Je devais dans la logique des choses à  me mettre à repasser, la table est installée, le fer près à être branché.

c’était sans compter l’envie de vous raconter une petite histoire trouvée dans mon carnet à malices.

le repassage repassera à demain (rire)

js1bgw1j

Bisous

Mandrine

Publicités
Published in: on 26 août 2014 at 10 h 54 min  Comments (6)  

The URI to TrackBack this entry is: https://mandrine6.wordpress.com/2014/08/26/leau-de-la-terre-2/trackback/

RSS feed for comments on this post.

6 commentairesLaisser un commentaire

  1. une belle histoire et je crois que le repassage on n’aime pas beaucoup ça

  2. Bonsoir amie Mamie Mandrine, j’aime beaucoup lire les histoires pour enfants très jolis celui-là vous de nouveau faire joli page c’est que vous bien mieux, contente ce soir chez moi sortir bureau grande pluie forte, et pas le parapluie alors bain chaud chez moi,mouillée comme grenouille, puis bien après, bisou amie bon la soirée et demain

  3. Une bonne histoire au détour d’un mardi, la grenouille a quand même de la chance de se sortir sans exploser 😆 ce qui arrive souvent aux grenouilles qui veulent devenir comme le boeuf (la fontaine) 😆 et de vouloir bouffer les autres, encore une histoire d’O. Big, bisous Mamie Mandrine et merci grenouille pour la bonne bière justement j’avais soif : bonne soirée

  4. Gros bisous

  5. je rassure tout le monde: ce n’est pas mon histoire…peut-être celle d’une aïeule !
    Bon repassage !

  6. Comme je suis à jour dans mon repassage et ce que j’ai mis dans le four n’est pas encore cuit j’ai trouvé le temps de lire cette histoire que j’aime bien.
    Bonne journée


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :