KAGUYAHINE, LA PRINCESSE LUNE

lune53hy9

Cette histoire s’est passée il y a bien longtemps.

En ces temps là, vivait un homme appelait le vieux coupeur de bambou. Il était renommé dans toute la contrée pour la qualité de son bambou.

Un jour, une tige de bambou qui brillait d’un éclat irréel, attira son regard. Il n’avait jamais vu rien de tel ! Qu’était donc cela ?

Il la coupa et eu la surprise  de sa vie en trouvant à l’intérieur, recroquevillée sur lui même, un adorable poupon. C’était une petite fille.

Le vieux coupeur de bambou et sa femme furent content de se voir redevenir parents dans leur vieillesse. Ils appelèrent la petite Kaguyahine ( la princesse lune), car son visage délicat, à la couleur laiteuse, leur rappelait celui de la lune. La petite grandissait et devenait de plus en plus belle.

Elle devint une jeune fille à la beauté si envoutante qu’on parlait d’elle d’un bout à l’autre du pays. Evidemment, nombreux étaient ses prétendants.

Vinrent cinq jeunes nobles de la cité, tombés éperdument amoureux de la belle …

… A chacun, Kaguyahine répondit, embarrassée, qu’elle épouserait celui des cinq qui pourrait accomplir ce qu’elle demanderait.

Il s’avéra bien vite pour eux tous, que les quêtes qu’elle leur donnait, étaient pour le moins difficile, sinon hors portée du commun des mortels.

L’une de ces quêtes était de s’emparer du collier de pierres arc-en-ciel que porte le dragon autour de son cou.

A chacune des tentatives des cinq nobles, s’ajoutait un nouvel échec …

Un soir, alors que la lune baignait de ses rayons la surface terrestre, trois messagers apparurent pour révéler à Kaguyahine le secret de ses origines.

Elle appartenait au peuple de la lune qui se languissait de son absence et réclamait son retour. Elle était pour ainsi dire une étoile tombée du firmament, et devait se préparer car ils viendraient la chercher bientôt.

Depuis lors, à chaque fois qu’apparaissait la lune, Kaguyahine, qui goutait la vie sur terre, pleurait son prochain départ.

Entendant que les gens de la lune viendraient bientôt enlever leur chère enfant, le vieil homme et sa femme prièrent l’ Empereur d’envoyer ses gardes pour les protéger.

On attendit patiemment et fermement la venue des gens de la lune. Chaque nuit, c’était avec un stress croissant qu’ils voyaient s’ouvrir, inexorablement, l’œil lunaire.

Finalement quand la lune fut pleine, les messagers arrivèrent. Les gardes tentèrent bien de s’interposer, mais la lune était si brillante que personne ne put garder les yeux ouverts.

kaguyahine, qui aimait la vie sur Terre et chérissait ses parents, ne voulait pas les quitter.

Mais les messagers étaient là, et il n’était pas question qu’ils s’en retournent sans la Princesse Lune.

C’est ainsi, les larmes aux yeux, que Kaguyahine les suivit, s’en allant la où l’attendait son destin …

Conte Japonais

ad53a6a2

en fouillant dans mon carnet à malices, j’ai trouvé ce joli conte, que j’ai voulu vous faire partager.

Maintenant je vais mettre la main à la pâte au bon sens du terme, car je vais faire une pizza pour nous ce midi, mon mari, mon fils et mon lutin roux adorent ça, et bon me sens pleine de courage et veux leur faire plaisir.

Bonne journée

bon week-end

bisous

Mamie Mandrine

Published in: on 15 décembre 2012 at 11 h 20 min  Comments (8)  

The URI to TrackBack this entry is: https://mandrine6.wordpress.com/2012/12/15/kaguyahine-la-princesse-lune/trackback/

RSS feed for comments on this post.

8 commentairesLaisser un commentaire

  1. Une belle histoire plus une bonne Pizza , donc belle journée ,
    nous régal avec les crevettes , et tout ce qu’il y a au buffet , j’y retourne 3 fois j’adore les nems , enfin tout ce qui est asiatique , a force je vais avoir les yeux bridés ,
    j’éspére que cette journée famille était bonne aussi ça j’en doute pas
    big bisous Mamie Mandrine , ce soir ce sera léger lol !!
    faut que j’t’en dise une bonne !! la table a coté y avait un couple assé jeune disons 40 ans , maman me dis , celui la y a bonne appetit 5 fois retourné au buffet , devine la Nana mettait dans un tupperwar a compartiment lol !! MDR voila un moyen d’économiser !!
    bonne soirée

  2. Oh ! Chère Mandrine, elle fut certainement délicieuse cette pizza tout autant qu’en est le conte … bonne et belle soirée pour toi ! Bisous.

  3. un mignifique conte que tu as bien fait là de mettre en partage Mamie Mandrine….gros bisous

  4. bien belle histoire chère mandrine merci du partage je te souhaite une belle journée et un doux wk bisous »denis le loup »

  5. Jusqu’au bout j’ai espéré qu’un jeune paysan arrive et prenne le collier, zut ça ne finit pas comme je voulais.
    Gros bisous et bon week end.

  6. Comme presque chaque jour, une bien jolie histoire qui nous fait rêver… Belle journée en famille Christine. Bisou à toi et à ton petit lutin roux….

  7. se faient tit resto Chinois fautes rectifiés pffff !! pas se relire c’est la cata !!bisous

  8. Un bien beau conte Mandrine , mille et une nuit
    et pour la Pizza maison hummm !!surement autre chose que la pizza supermarché lol !! je comprend que ta famille se régal moi je part vers 11 heure 30 avec Stéph courses et ont se faos un tit resti Chinoius nous ont adorent bisous Mandrine passe une belle journée avec ta famille !!


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :